Soutien à la levée de l’interdiction des rallyes sur le campus de l’Unil

La Fédération des associations d’étudiant-e-s (FAE) soutient la démarche entreprise par les associations AEML, LAB et AESSP suite à l’interdiction des rallyes. En effet, les rallyes participent grandement à l’intégration des nouveaux/elles étudiant-e-s, leur permettant de faire des rencontres et de se familiariser avec le campus. L’Université doit rester en priorité un lieu d’étude, mais c’est également un lieu de vie et d’échange, et il est certain que les rallyes et autres évènements similaires participent à créer cet environnement propice à l’épanouissement personnel, très important pour la réussite de ses études.

La FAE souligne également l’importance de ces rallyes pour le recrutement de certaines associations. Bon nombre d’entre elles sont confrontées à des problèmes de renouvellement et ces évènements permettent à celles-ci de se donner une visibilité non négligeable, motivant les étudiant-e-s à s’engager et à investir de leur temps au profit de la communauté dans son ensemble.

Consciente que l’alcool sur le campus soit problématique aux yeux de l’Université, la FAE est convaincue que les mesures prises par les associations organisant ces évènements sont suffisantes, garantissant que ces débordements n’auront plus lieu. C’est pour ces raisons que la FAE encourage vivement la Direction de l’Université de Lausanne à revenir sur sa décision d’interdire les rallyes sur le campus.

Lausanne, le 8 mai 2019

Personne de contact :
Pauline Mottet
Secrétaire générale
Fédération des associations d’étudiant-e-s (FAE)
fae@unil.ch
021 692 25 91