La FAE et l’AGEPoly s’opposent à la possible augmentation des taxes d’études pour les étudiant-e-s étrangers/ères dans les EPF

La FAE et l’AGEPoly déplorent qu’une hausse des taxes d’études pour les étudiant-e-s étranger/ères soit envisagée dans le cadre de la révision de la loi sur les EPF. Les deux faîtières défendent une formation supérieure ouverte à tou-te-s, sans barrière sociale et estiment que, outre son caractère discriminatoire, la nécessité de recourir à une telle mesure n’est pas attestée.

Lire la prise de position de la FAE et de l’AGEPoly sur ce sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>