Soutien au maintien de la session d’examens d’août en Faculté des Sciences sociales et politiques (SSP)

La Fédération des associations d’étudiant-e-s (FAE) déplore fortement les discussions actuelles d’une partie du corps professoral visant à supprimer la session d’examens d’août de la Faculté des SSP. Cette modification ne permettrait plus aux étudiant-e-s de passer des examens d’entrée, d’en rattraper, de les répartir en deux sessions ou de soutenir leur mémoire au mois d’août.

La session d’août est indispensable aux étudiant-e-s pour de multiples raisons. Citons par exemple la flexibilité nécessaire à la communauté estudiantine, qui est la plupart du temps obligée de travailler à côté du cursus d’études pour (sur)vivre, parfois dans des conditions précaires. Une flexibilité nécessaire également pour les étudiant-e-s avec des responsabilités familiales, pour les imprévus de santé, etc. Supprimer entièrement la session d’automne reviendrait donc à priver certain-e-s étudiant-e-s de la possibilité de travailler pour lutter contre leurs conditions de précarité et à allonger leurs études inutilement, retardant par ailleurs leur entrée sur le marché du travail. Cela impliquerait de plus certainement des échecs plus fréquents pour les étudiant-e-s déjà précarisé-e-s ou dans des situations de vie particulières, allant donc à l’encontre des objectifs d’égalité des chances promus par l’Université de Lausanne et le Département de formation, de la jeunesse et de la culture (DFJC).

Précisons également qu’une telle décision concerne et affecte en premier lieu les étudiant-e-s, mais sera pourtant prise au Conseil de Faculté, lequel ne compte que 12 voix étudiantes pour 44 membres. Les étudiant-e-s n’ont par ailleurs pas été consulté-e-s concernant cette proposition de suppression.

En tant que faîtière des associations d’étudiant-e-s, nous nous efforçons de garantir l’égalité des chances entre les étudiant-e-s et de nous élever contre tout atteinte à celle-ci. L’Université de Lausanne dans son ensemble doit garantir l’accès à la formation supérieure dans des conditions satisfaisantes et s’opposer à des pratiques risquant de précariser encore les personnes devant fournir toujours plus d’efforts pour finir leur cursus.

Pour ces raisons, nous nous opposons vivement à la suppression d’août et soutenons la mobilisation du 12 décembre 2019. 

Lausanne, le 11 décembre 2019

Journée de l’égalité 2020 – Concours photo-  Conditions de participation

« Je suis pas raciste, mais… » 

A l’occasion de la semaine contre le racisme, le Bureau de l’égalité de l’Unil, l’Association des étudiant-e-s afro-descendant-e-s (AEA) et la Fédération des associations d’étudiant-e-s (FAE) préparent plusieurs évènements et activités, dont un concours artistique (photos, dessins, peintures acceptés). Les 20 meilleures photos seront sélectionnées pour une exposition lors de la semaine contre le racisme, dès le 16 mars 2020.

Conditions générales 

Le concours est ouvert à l’entier de la communauté universitaire ! Pour participer, il suffit donc d’être étudiant-e, assistant-e, professeur-e ou membre du personnel administratif et technique… Les alumni de l’Unil peuvent aussi participer.

Le sujet est « Je suis pas raciste, mais… », que les participant-e-s devront illustrer à travers un seul dessin, photographie ou peinture. La technique ainsi que le format (paysage, portrait, carré, etc…) sont libres. Merci de prendre en photo vos dessins et peintures.

Attention, veuillez soigner la qualité de votre photo, qui risque d’être imprimée en grand format (A2). Le thème se rapporte au racisme sous toutes ses formes.

Prix 

Afin que tout le monde puisse admirer votre chef-d’oeuvre, nous nous démènerons pour vous exposer aux yeux de tou-te-s ainsi que pour récompenser votre dur labeur. Les images seront exposées en grand format dans l’un des bâtiments principaux du campus. Le public pourra ainsi voter pour son image favorite, et les traditionnels Prix du Jury seront doublés d’un Prix du Public.

Prix du jury : Somme de CHF 500.- à répartir en trois (1er prix : CHF 250.- , 2e prix : CHF 150.- , 3e prix : CHF 100.-)

Prix du public : CHF 100.-

Pour 20 exposant-e-s : Leur oeuvre en grand tirage

Jury

Le jury sera composé d’une collaboratrice du BEC, d’un-e membre de l’AEA, d’une membre de la FAE et de deux artistes/photographes ou professeur-e-s d’art. Ils/elles n’auront pas connaissance des noms des participant-e-s.

Envoi 

Les images (JPEG ou PNG) sont à envoyer par mail à fae@unil.ch. L’ultime délai pour soumettre votre photo est fixé au 17 février 2020 à 08h00 sans exception. Les photos envoyées après cette date ne seront pas prises en compte. L’image devra être accompagnée d’un titre.

Pour que nous puissions vous contacter, nous vous prions également de joindre les informations suivantes : Nom, prénom, fonction à l’Unil, et titre de l’oeuvre.

Communiqué

La Fédération des associations d’étudiant-e-s soutient l’initiative « Davantage de logements abordables »

Lors de sa dernière assemblée des délégué-e-s, la Fédération des associations d’étudiant-e-s (FAE) a pris la décision de soutenir l’initiative « Davantage de logements abordables » et appelle les étudiant-e-s de l’Unil à voter OUI lors de la votation du 9 février 2020.

La crise du logement que vit actuellement le canton de Vaud et les difficultés pour trouver un lieu où vivre rendent l’accès à l’université très complexe pour les étudiant-e-s qui résident loin de celle-ci. Beaucoup d’étudiant-e-s doivent en effet quitter le domicile familial pour se rapprocher de leur lieu d’études. Leur loyer devient alors une charge difficile à assumer pour nombre d’entre eux/elles.

L’initiative « Davantage de logements abordables » promeut la construction d’habitations d’utilité publique à loyer modéré en favorisant l’accès aux terrains pour les coopératives, fondations ou collectivités publiques et accordant une priorité d’achat sur les biens-fonds en vente aux cantons et aux communes. Elle permettrait ainsi de garantir plus de logements abordables et de protéger le marché locatif de la spéculation immobilière.

Dans les centres-villes, les loyers usuels mensuels sont en moyenne 26% plus chers que ceux des coopérations d’habitation, des communes ou des fondations d’utilité publique, soit trois loyers payés en trop par année. Ces loyers pèsent très lourds sur le budget d’un-e étudiant-e, créant également plus de dépendance à l’aide sociale. L’augmentation des loyers participe ainsi à la paupérisation et à la précarisation d’une partie de la communauté estudiantine, rendant les inégalités d’autant plus flagrantes.

Se loger dans de bonnes conditions est un besoin fondamental figurant dans la Constitution fédérale, dont la Confédération et les cantons sont également responsables. La FAE recommande donc de soutenir l’initiative pour plus de logements abordables.

Le 9 février 2020, exigeons plus de logements abordables : votons OUI.

Lausanne, le 20 novembre 2019

Personne de contact :
Pauline Mottet
Secrétaire générale
Fédération des associations d’étudiant-e-s (FAE)
fae@unil.ch
021 692 25 91

La CARE s’agrandit !

Le service de Conseil & Aide aux Recours Etudiants (CARE) se renouvelle dès novembre 2019 pour garantir le meilleur soutien juridique aux étudiant-e-s de l’Université de Lausanne.

Pour rappel, la CARE est une aide juridique, proposée par la FAE, pour les étudiant-e-s de l’UNIL. Initialement créé en 2015 pour soutenir les étudiant-e-s confronté-e-s à un échec aux examens, le service s’est rapidement développé et offre aujourd’hui des conseils juridiques sur tous sujets.

Suite au futur départ de l’équipe actuelle, que la FAE remercie particulièrement pour le travail effectué et leur investissement sans faille, la CARE a lancé une campagne de recrutement au sein de l’Ecole de droit.  Les juristes de la CARE doivent obligatoirement être titulaires d’un Bachelor en droit et maîtriser parfaitement le français à l’écrit et à l’oral. La FAE a ainsi sélectionné six nouveaux/elles étudiant-e-s en Master de droit :

Olivia Dulex
Pauline Freudiger
Danai Katsa
Laetitia Leger
Florim Rexhepi
Pauline Sauge

La FAE les remercie pour leur motivation et leur souhaite beaucoup de succès dans leur nouvelle fonction.

L’équipe de la CARE se compose donc de :

Loïc Pillard, responsable
Eleonora Shihaib, responsable adjointe

Alice Barras
Olivia Dulex
Pauline Freudiger
Danai Katsa
Laetitia Leger
Malik Oudina
Charlotte Pittet
Florim Rexhepi
Pauline Sauge
Kevin Togni

Pour faire une demande d’aide pour un recours, nous vous invitons à remplir le formulaire que vous trouverez sur cette page.

La FAE sensibilise la communauté estudiantine face au harcèlement sexuel et au sexisme

La Fédérations des associations d’étudiant-e-s (FAE) lance une campagne de prévention et de sensibilisation contre le harcèlement sexuel et le sexisme sur le campus de l’Université de Lausanne. Une grande campagne d’affichage interactive sera visible jusqu’à la fin du semestre dans les principaux bâtiments de l’Unil. Celle-ci a comme slogan « si JE veux » et a pour public cible les étudiantes et étudiants, qui n’ont que très peu de protection institutionnelle lorsqu’elles/ils sont victimes d’un comportement abusif.Lire la suite…

La CARE recrute !

Le service de Conseil & Aide aux Recours Etudiants (CARE) recherche des juristes pour aider des étudiant-e-s rencontrant des difficultés juridiques, notamment en cas de recours contre un examen.

Il s’agit d’une excellente opportunité pour appliquer de manière concrète les connaissances accumulées lors de votre Bachelor et d’ainsi acquérir une bonne première expérience professionnelle de juriste.

Profil :
– Bachelor en droit suisse
– Etre actuellement en Master en droit
– Maîtrise du français à l’écrit et à l’oral
– Etre disponible pour au moins une année

Les heures de travail sont dédommagées à raison de CHF 20.- de l’heure.

Si ce travail vous intéresse, merci d’envoyer votre dossier de candidature avant le 27 octobre par email à Loic.Pillard@unil.ch

Recherchons étudiant-e-s téléphonistes rémunéré-e-s pour l’enquête « Comment allez-vous ? »

Chaque année, la Fédération des Associations d’Etudiant-e-s (FAE) et le Service d’orientation et carrières de l’UNIL (SOC) mènent conjointement l’enquête « Comment allez-vous ? ». Celle-ci consiste à téléphoner à tou-te-s les étudiant-e-s de première année, afin de connaître leur situation personnelle, leur cursus universitaire, leur situation en termes de logement, etc. Lors de cet entretien, les enquêteurs/trices donnent également diverses informations sur le fonctionnement de l’UNIL. Le but de cette enquête est d’intégrer au maximum les nouveaux/elles étudiant-e-s, et de pouvoir faire un rapport sur leurs situations respectives. Vous trouverez les résultats de l’enquête 2018 sur la page web du SOC: https://www.unil.ch/soc/fr/home/menuinst/reussir-ses-etudes/enquete-comment-allez-vous.html

Les critères sont les suivants :

  • Etre inscrit-e en troisième année de Bachelor ou en Master (ayant effectué son Bachelor à l’UNIL)
  • Etre prêt-e à s’investir durant plusieurs semaines, du 4 au 29 novembre 2019
  • Etre disponible du lundi au vendredi, durant toute la période demandée, de 17h00 à 20h30, sur le campus de l’UNIL (dès 18h15 les mardis et jeudis)
  • Etre à l’aise lors d’une conversation téléphonique et avoir une très bonne compréhension du français écrit et oral
  • Avoir une très bonne connaissance d’au moins une autre langue
  • Connaître le fonctionnement de l’Université de Lausanne et des services aux étudiant-e-s
  • Avoir une personnalité empathique et être à l’écoute d’autrui
  • Pour les étudiant-e-s étrangers/ères, disposer d’un permis B étudiant valide jusqu’à la fin de l’enquête (4.11.2018 – 29.11.2018). Aucun permis en cours de renouvellement ne pourra être pris en compte. Une copie du permis de travail doit être fournie lors de la première séance de l’enquête.

Attention, le travail s’effectue via des téléphones de l’Université à l’Amphipôle (pas de possibilité de travailler depuis chez soi).

Le travail demandé consiste à poser une série de questions aux étudiant-e-s par téléphone, à l’aide d’un questionnaire informatisé.

L’enquêteur-trice sera rémunéré-e selon un salaire horaire de 25.99 CHF (brut, vacances et 13ème salaire inclus), versé en une fois à la fin du mois de décembre 2019. Le salaire horaire augmente à partir de 20h.

Si vous êtes intéressé-e à participer à ce projet en tant qu’enquêteur/rice téléphonique, et si vous êtes sûr-e d’être disponible à ces dates et heures, merci de nous répondre d’ici au dimanche 13 octobre 2019 dernier délai avec les documents suivants :

  • Un CV
  • Une courte lettre de motivation (~100 mots)
  • Un scan du permis B étudiant ou une attestation de renouvellement (si concerné-e)
  • Les informations suivantes:
    • Nom, prénom
    • Faculté, année
    • Adresse
    • Date de naissance
    • Nationalité
    • Commune d’origine (CH)
    • Etat civil
    • No d’AVS (*)
    • Type de permis de travail et validité (uniquement pour les étudiant-e-s étranger-ère-s)
    • Langues parlées et niveau (oral)
    • Confirmation de disponibilité pour l’entier de l’enquête – du 4 novembre au 29 novembre, de 17h00 à 20h30 (oui/non)
    • Expérience en enquête téléphonique (oui/non)
    • N° de portable
    • IBAN

(*)Si l’étudiant·e possède un ancien numéro d’AVS (numéro à 11 chiffres), il est nécessaire de fournir une copie de l’ancienne carte AVS lors de la première séance de l’enquête. Les étudiant·e·s ne possédant pas de carte AVS pourront remplir un formulaire de demande de carte AVS lors de la première séance de l’enquête. Auquel cas, une copie de la carte d’identité est nécessaire.

Merci d’envoyer vos candidatures à fae@unil.ch

Le Bureau de la FAE recrute !

Des places se libèrent au Bureau exécutif de la FAE. C’est une belle opportunité de rejoindre une équipe œuvrant au quotidien pour les étudiant-e-s! La FAE travaille sur de nombreuses thématiques, comme les différents services offerts aux étudiant-e-s et aux associations, l’organisation d’évènements au sein du campus (Journée d’accueil, Don du Sang…), ou encore touchant la politique estudiantine (bourses d’études, précarité étudiante, hausse des taxes d’études, etc.). La FAE t’offre la possibilité de défendre les droits des étudiant-e-s de l’UNIL, d’acquérir une expérience précieuse et de développer et promouvoir les projets qui te tiennent à cœur. Le travail au sein du Bureau requiert les qualités suivantes :
  • Etre inscrit en Bachelor ou en Master
  • Maîtrise orale et écrite du français
  • Organisation
  • Capacité à travailler en équipe et de manière autonome
  • Capacité à gérer plusieurs projets simultanément
  • Intérêt marqué pour la vie du campus
Tu penses correspondre à ce profil et tu as environ 10 à 20% de ton temps à dédier à cette activité? Il s’agit d’un poste bénévole, mais les séances de travail sont indemnisées. De plus, un certificat peut être obtenu à la fin de ton engagement. En cas d’intérêt, il suffit d’envoyer ton dossier de candidature à l’adresse fae@unil.ch, comprenant un CV et une lettre de motivation. Nous te contacterons très rapidement pour fixer un entretien. De plus, il est important que tu réserves la date du 23 septembre 2019, dès 17h30, date où tu seras potentiellement élu-e. Le délai de candidature est fixé au mercredi 18 septembre 2019. Nous nous réjouissons de faire ta connaissance!

Soutien à la levée de l’interdiction des rallyes sur le campus de l’Unil

La Fédération des associations d’étudiant-e-s (FAE) soutient la démarche entreprise par les associations AEML, LAB et AESSP suite à l’interdiction des rallyes. En effet, les rallyes participent grandement à l’intégration des nouveaux/elles étudiant-e-s, leur permettant de faire des rencontres et de se familiariser avec le campus. L’Université doit rester en priorité un lieu d’étude, mais c’est également un lieu de vie et d’échange, et il est certain que les rallyes et autres évènements similaires participent à créer cet environnement propice à l’épanouissement personnel, très important pour la réussite de ses études.

La FAE souligne également l’importance de ces rallyes pour le recrutement de certaines associations. Bon nombre d’entre elles sont confrontées à des problèmes de renouvellement et ces évènements permettent à celles-ci de se donner une visibilité non négligeable, motivant les étudiant-e-s à s’engager et à investir de leur temps au profit de la communauté dans son ensemble.

Consciente que l’alcool sur le campus soit problématique aux yeux de l’Université, la FAE est convaincue que les mesures prises par les associations organisant ces évènements sont suffisantes, garantissant que ces débordements n’auront plus lieu. C’est pour ces raisons que la FAE encourage vivement la Direction de l’Université de Lausanne à revenir sur sa décision d’interdire les rallyes sur le campus.

Lausanne, le 8 mai 2019

Personne de contact :
Pauline Mottet
Secrétaire générale
Fédération des associations d’étudiant-e-s (FAE)
fae@unil.ch
021 692 25 91